La Prêle

Retrouvez la Prêle dans les produits suivants :

Articulation N5 - BIO

Associant le Lait d'ânesse à la Prêle et au Safran, ANELAC...

Du Prix 39,81 €
Select variant
  • Unité 39,81 €
  • Lot de 3 111,85 €

Origine, histoire

La Prêle est une plante herbacée vivace de la famille des Equisétacées, commune dans les champs et les prairies sur sol humide et argileux, jusqu'à 2500 m d'altitude. Elle est surnommée « queue de cheval » en raison de l'aspect en touffe des rameaux stériles de couleur verte qui peuvent atteindre 50 cm de haut et s'épanouissent à l'été. Les différentes ramifications sont disposées en verticilles (c'est-à-dire en cercle autour du rameau principal). Les rameaux fertiles, qui apparaissent au printemps, se présentent comme des tiges non ramifiées, dépourvues de chlorophylle, d'où une couleur jaune brunâtre, portant à leur extrémité un épi allongé muni d'une dizaine de sporanges brunâtres, qui permettent la reproduction de la plante. En phytothérapie, c’est uniquement les parties aériennes stériles qui sont utilisées. Elles proviennent majoritairement de Chine mais est également importée de pays d'Europe de l'Est.

Les bienfaits reconnus de la Prêle

La Prêle est avant tout un reminéralisant naturel12. En effet, les parties aériennes stériles renferment jusqu'à 10 % d'éléments minéraux et notamment de silicium (silice), facilement absorbé par l'organisme.

Le silicium est un oligo-élément présent dans les principaux tissus de soutien de notre organisme comme les muscles, les os ou les cartilages. Avec l’âge, on observe souvent une perte de densité osseuse et une baisse de la concentration en silicium.

Ces minéraux favorisent la restauration du tissu osseux et conjonctif, ce qui permet de soutenir les cartilages abîmés.

Par ailleurs, la prêle possède des propriétés diurétiques contribuant à éliminer certaines toxines et les excès d’eau. Cela est principalement dû aux flavonoïdes quelle renferme.

La prêle est aussi souvent utilisée afin d’améliorer la beauté de la peau et à soutenir la croissance et la résistance des phanères (ongles et cheveux). Enfin, par voie externe, la prêle favorise la cicatrisation.

12 Carneiro, D. M., Tresvenzol, L. M. F., Jardim, P. C. B. V., & Cunha, L. C. D. (2013). Equisetum arvense: scientific evidences for clinical use.